Le 06 Juillet 2017

Sauvegarde des abeilles, Intermarché teste l'apiculture urbaine !

Sauvegarde des abeilles, Intermarché teste l'apiculture urbaine !

L'heure est grave.

En France la production de miel a été divisée par 4 en une vingtaine d'années. Aujourd'hui la France ne produit plus que 9 000 tonnes de miel parce que nos précieuses abeilles souffrent de trop de pesticides, de frelons asiatiques et de quelques autres maux. Et pourtant elles ont un rôle essentiel pour préserver notre biodiversité.

 

Intermarché installe une centaine de ruche sur ses toits d'Ile de France

Sous la houlette d'un apiculteur partenaire, Intermarché vient de lancer une expérimentation de production de miel local.  En avril dernier, 115 ruches ont été installées sur les toits de 23 de ses magasins d'Ile de France. Objectif : produire durablement et localement son propre miel,  le distribuer auprès des Franciliens et surtout, si l'opération est un succès, étendre l'expérience à d'autres régions en France.

 

Une récolte abondante et qualitative

Au début du mois de juin, une première récolte a eu lieu révélant une excellente qualité et une quantité abondante (1 tonne). Francis Lerat, l'apiculteur, estime qu'à ce rythme, il pourrait collecter jusqu'à 2,5 tonnes de miel !

 

Une marque spécifique pour porter ce projet

Dès le mois de septembre, 78 Intermarché d’Ile de France auront l'exclusivité de distribuer leur propre miel à la marque "Miel de nos toits".

Mathieu Vallet, le chef d'entreprise Intermarché qui est à l'origine de cette expérimentation, se réjouit : "Les premiers résultats de la production sont une excellente surprise. Non seulement la quantité est prometteuse mais surtout la qualité est au rendez-vous avec un miel digne des meilleures épiceries fines !"

 

 

 Le butinage urbain au secours de l'apiculture française ?

Noah Wilson-Rich, le spécialiste international des abeilles, a constaté que la quantité de miel produite en ville est plus élevée car les abeilles butineuses trouvent à se nourrir sur les balcons et dans les jardins qui apportent une grande richesse et diversité de fleurs.

 

Pour Intermarché, cette initiative s'inscrit dans sa démarche "Mieux produire pour Mieux manger". D'une part en accompagnant un apiculteur partenaire (financement de son installation sur ses toits et distribution de la totalité de sa production) et d'autre part en offrant à ses clients un miel local et d'exception. Si l'initiative est un succès, Intermarché envisage de la multiplier dans d'autres villes de l'Hexagone !

 

retour